Le Top 10 des Jeux d’Association d’Idées

Il sort de plus en plus de jeux d'association d'idées. Un genre qu'on adore. Mais quels sont les meilleurs ? Voici notre Top 10 !

Le Top 10 des Jeux d’Association d’Idées
 \  Blog  \  Le Top 10 des Jeux d’Association d’Idées

Le Top 10 des Jeux d’Association d’Idées

Lorsqu’on évoque les jeux d’ambiance, on pense généralement d’abord aux jeux d’apéro qui font le plus souvent appel à la rapidité et l’observation (Jungle Speed, Dobble, Taco Chat Bouc Cheese Pizza,…). Ou ceux qui génèrent des fous rires mémorables (Times Up, Top Ten,…). Voire les jeux un peu défouloir et sous la ceinture (Blanc Manger Coco,…). Il en faut pour tous les goûts !

Mais cette dernière décennie a vu apparaître de plus en plus de jeux conviviaux et malins, pas forcément de ceux qui font hurler de rire, mais qui permettent de se vider la tête et partager un moment un peu magique en famille ou entre amis. Généralement les connaissances interviennent un peu, mais s’effacent derrière l’imagination et la créativité. Il s’agit le plus souvent d’arriver à se connecter aux autres via des mots ou des images. Les manières d’y arriver sont nombreuses et les auteurs de jeux s’en sont donnés à coeur joie. Pour notre plus grand bonheur car on raffole du genre et on en redemande. Pour autant que le résultat soit ludique et original bien sûr.

Alors oui, ce genre de classement est forcément subjectif. On y retrouve pas mal de grands classiques bien installés mais aussi quelques candidats en devenir. Jugez Plutôt.

1. DIXIT (Libellud)

Le jeu Dixit édité par Libellud

Je m’en souviens comme si c’était hier. Une soirée-jeux organisée par Asmodée Belgique, notre principal fournisseur qui invite de temps en temps les boutiques dans leur show-room pour leur présenter les nouveautés. Nous sommes en 2008 et je découvre sur une table cette jolie boite qui m’intrigue. Les grandes cartes sont à tomber. Je ne connais pas Libellud, apparemment un nouvel éditeur dont c’est le premier jeu. J’apprendrai plus tard que c’est parce que… personne n’en voulait que l’un des auteurs (Régis Bonnessée) a décidé de l’éditer lui-même. Voilà commet démarre une success story pour l’un des éditeurs français les plus importants aujourd’hui ! Mais revenons à Dixit.

Je tombe immédiatement amoureux du jeu dès la première partie. Il a tout pour lui: la simplicité des règles, la beauté, la connexion aux autres, la créativité… Un seul bémol pour moi ce soir-là: je ne vois pas du tout les enfants y jouer car il faut un minimum de références. Mais à ma grande surprise, je me rends très vite compte à la sortie du jeu qu’il n’en est rien. La magie opère aussi bien entre adultes qu’avec des Loulous dès 8-9 ans.

Il ne faut attendre que quelques mois pour que les récompenses pleuvent. As d’or, Spiel des Jahres et j’en passe. Une décennie plus tard, les ventes se chiffrent en millions d’exemplaires et déjà 10 extensions sont sorties, proposant chacune 84 cartes dans un nouvel univers pour varier les plaisirs.

Je pense que je ne me lasserai jamais de Dixit. Les illustrations sont tellement riches et inspirantes qu’il y a moyen de trouver des tonnes d’idées et de références dans chacune.

Alors au cas où, si vous n’avez pas encore succombé au charme unique de Dixit, je vous invite à découvrir la fiche ludique du jeu pour en apprendre plus sur cette pépite.

2. CODENAMES (Iello)

Le jeu Codenames édité par Iello

Quel phénomène celui-là! Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais on lui pardonne tout. Son thème plaqué (à aucun moment on se sent agent secret), son manque de rythme (ça peut durer longtemps avant que le joueur actif se décide à jouer), l’incompréhensible raison d’imprimer les mots dans les deux sens mais pas de la même manière… ce qui serait rédhibitoire pour un autre jeu passe comme une fleur ici. Pourquoi ? Je ne sais pas… on ne peut pas s’empêcher d’aimer Codenames. C’est comme ça, faut pas toujours chercher à comprendre et juste profiter ! 🙂

Les jeux d’association d’idées plaisent au plus grand nombre mais aussi aux jurys ludiques du monde entier qui ont abondamment récompensé Codenames et l’ont élevé au rang d’incontournable. C’est toujours un bonheur d’y jouer.

A noter qu’il existe aussi une version Images dont certains vous diront qu’elle est encore meilleure. En fait, on se rend compte que l’on préfère généralement celle que l’on a découvert en premier. Si c’était avec les mots (notre cas), on préfèrera celle là et pareil si c’était avec les images (bien que sortie plus tard). Enfin, il existe aussi un Codenames Duo pour pouvoir y jouer à deux. Les 3 versions sont dispos au magasin (sauf rupture chez l’éditeur qui peut arriver de temps de temps).

Plus d’info sur Codenames ? Voir la fiche ludique.

3. JUST ONE (Repos Production)

Le jeu Just One édité par Repos Production

Une fois encore, c’est une découverte un peu par hasard sur un Festival cette fois (à Paris) qui nous a fait rencontrer la première version du jeu. Elle s’appelait à l’époque We are the Word, une microédition avec des tableaux effaçables de piètre qualité mais qui avait tout de même créé un petit buzz à l’époque. Puis plus rien jusqu’à voir revenir quelques années plus tard le jeu par le grande porte sous le nom de Just One. Et chez Repos Production, l’éditeur belge à qui l’on doit d’autres succès planétaires comme Time’s Up ou 7 Wonders, excusez du peu !

C’est ce qui s’appelle avoir le nez fin. Le jeu est tout pareil, mais (nettement) mieux édité. Succès immédiat et fulgurant. Et hop, il choppe lui aussi le titre le plus envié de la planète jeu: le Spiel des Jahres en Allemagne.

Simplissime, immédiat et fonctionne toujours avec tout le monde. Quel l’on soit peu ou nombreux. Imparable.

Voir la fiche ludique de Just One

4. UNANIMO (Cocktail Games)

Le jeu Unanimo édité par Cocktail Games

Un vieux de la vieille qui a déjà fait l’objet de nombreuses éditions mais qui n’a pas pris une ride et permet toujours de passer un bon moment en groupe. Enfant, parents, grand-parents, Ton Marcel et Tante Julia, tout le monde peut se joindre à une partie d’Unanimo et y prendre énormément de plaisir. Une feuille et un crayon pour chacun et s’est parti !

Une carte image est retournée, comme Coccinelle dans l’exemple ci-dessus. En même temps mais chacun pour soi, tous les joueurs écrivent les 8 mots qui sont pour eux les plus évidents, unanimes, pour ce thème. L’ordre n’a pas d’importance. Ensuite chacun à son tour annonce ses mots et vous levez la main si vous l’avez aussi. Au plus il y a de mains levées, au plus vous aurez de points. C’est tout. Mais ça fonctionne du tonnerre et provoque souvent le rire car le jeu est un grand générateur de moments de solitude. C’est incroyable comme quelque chose peut paraitre évident pour une personne et pas du tout pour une autre ! Avec les discussions pleines de bonne (?) foi que cela provoque bien entendu !

Oui, Unanimo est une sorte de Jeu du Bac (souvent appelé Pays Villes chez nous) mais à l’envers. Avec l’ambiance en plus.

5. COMPATIBILITY (Cocktail Games)

Le jeu Compatibility édité par Cocktail Games

Vous allez dire que je radote, mais je me rends compte que j’aime tellement le genre que chacun d’eux me ramène à une histoire ! Pour Compatibility, elle m’emmène trèèèès loin, bien avant le magasin, fin des années ’90. On se retrouvait à nombreux et souvent pour jouer, déjà. Les jeux d’ambiance étaient à la fête et parmi eux une jolie boite bleue avait la cote et j’en garde plein de merveilleux souvenirs. Bien sûr, les photos et le matériel ont changé. L’éditeur, le nombre de cartes, la taille et la couleur de la boite aussi. Mais pas les règles. Ni le plaisir ressenti en y jouant.

Cette fois, il va falloir vraiment se connecter. Avec un ou une partenaire. Compatibility se joue par équipes de 2 et le but est, sur un thème donné, de choisir 5 cartes dans votre paquet (on a tous les mêmes images en main) qui pour vous sont les plus représentatives par rapport au thème. Attention l’ordre a de l’importance ici. Puis on compare… et c’est là que les surprises apparaissent !

Oui, c’est proche du précédent, mais bien différent quand même. Les surprises sont (très) nombreuses, on trouve en général notre binôme idéal… dans une autre équipe (« oooh mais c’est avec toi que j’aurais dû jouer ! ») et surtout on se vide complètement la tête l’espace d’un moment. C’est tellement précieux ça !

Voir la fiche ludique de Compatibility

6. CONCEPT (Repos Production)

Le jeu Concept édité par Repos Production

Il suffisait d’y penser ! Tout le monde connait le principe du Pictionary: faire deviner quelque chose avec du dessin. Dans Concept, on garde le même principe, mais avec deux différences de taille: des icones remplacent le crayon/feuille et deux joueurs coopèrent pour faire deviner le mot, l’expression, le personnage à tous les autres participants.

Parlons des icones tout d’abord. D’après les créateurs, le plateau de jeu permet de faire deviner… absolument TOUT ce qui est possible et imaginable. Et c’est vrai qu’il y a moyen de décrire tout ce qu’on veut en positionnant bien des petits pions de couleurs sur les bonnes cases. Encore faut-il que cela soit compris évidemment, c’est le coeur du jeu !

Les icones du plateau sont groupées par deux et souvent liées (masculin ou féminin, réel ou fictif, léger ou lourd, vivant ou mort, etc…). Un petit lexique bien utile pour s’y retrouver au début est fourni. On se surprend à toujours réussir à trouver un chemin là-dedans, c’est assez dingue !

L’autre bonne idée du jeu est de permettre à deux joueurs différents de collaborer à chaque tour. Pas d’équipe fixe donc, on joue généralement avec son voisin de droite, puis celui de gauche pour faire deviner. Il y a toujours plus dans deux têtes que dans une, c’est bien vu ! Ils peuvent communiquer discrètement pour se mettre d’accord. Le premier qui trouve parmi les joueurs qui devinent marque le point, ainsi que les deux joueurs actifs.

Simple, rapide, convivial (on peut aller faire le café durant un tour sans interrompre la partie), encore un qui a tout pour plaire. Et je vous le donne en mille: oui, lui aussi est multi-primé !

Voir la fiche ludique de Concept

7. MYSTERIUM (Libellud)

Le jeu Mysterium édité par Libellud

Lorsqu’on parle de ligne éditoriale pour un éditeur de jeux, on fait référence à son image et bien sûr au type de jeux qui représentent sa marque de fabrique, le style de la maison. Pas un hasard si on retrouve dans ce Top plusieurs jeux d’un même éditeur: 3 pour Cocktail Games, 2 pour Repos Production et voici aussi le second Libellud de la bande !

Mysterium partage avec Dixit une qualité graphique incroyable, une patte propre à l’éditeur que l’on retrouve dans tous leurs jeux et que j’adore. Il y a déjà une excitation à l’ouverture de la boite, le dépunchage se fait avec plus de précaution que d’habitude, comme si le contenu de la boite était plus précieux, vous voyez ce que je veux dire ?

Et du matériel il y en a à profusion ici. Même si, une fois encore, tous les regards se tournent instinctivement vers les cartes, aux illustrations plus sombres et parfois abstraites que dans Dixit, mais d’une beauté à couper le souffle. Cette fois, il y a un vrai pitch qui vous plonge tout de suite dans le vif du sujet; un manoir hanté, un cold case à résoudre avec l’aide de l’Esprit de la victime qui hante les lieux. Les meilleurs médiums se sont réunis sur place pour tenter de comprendre les signaux envoyés par l’Esprit, incarné par l’un des joueurs qui va en quelque sorte piloter la partie.

Mysterium est un jeu coopératif où l’un des joueurs va tenter d’aider les autres à faire les bons choix. En leur fournissant des indices sous forme de cartes, mais sans pouvoir parler. On se retrouve avec des cartes reçues qui pointent vers l’un des suspects, une arme du crime ou un lieu. A nous d’essayer de nous débrouiller avec ça et de comprendre le pourquoi de cette carte. La couleur de fond ? Le contenu de l’image ? Un détail quelque part ?

Tout en finesse, un jeu d’enquête pas comme les autres qui fait la part belle aux connexions.

A noter qu’une version plus light, appelée Mysterium Park, est également dispo.

Voir la fiche ludique de Mysterium

8. FIESTA DE LOS MUERTOS (Oldchap)

Le jeu Fiesta de Los Muertos édité par Oldchap

Fiesta de Los Muertos vous propose de jouer au… téléphone arabe. Mais plutôt que de vous répéter une phrase de bouche à oreille, vous allez utiliser un… crâne. Je vous rassure, pas un vrai. Un ingénieux petit tableau effaçable à rabais qui contient le nom du personnage à retrouver, connu du premier joueur qui va écrire dans la partie du bas un mot-indice pour le retrouver. Le hic, c’est que le joueur suivant ne voit que ce mot, pas le personnage évidemment. Et va devoir se baser sur ce mot pour écrire le mot suivant et ainsi de suite.

A la fin du tour, vous avez d’un côté la liste des personnages possibles et de l’autre les mots finaux qui forcément… se sont éloignés du premier. A vous de faire matcher tout ça. Et comme c’est coopératif en plus, l’équipe compte sur vous pour faire le moins d’erreurs possibles !

On retrouve dans Fiesta de Los Muertos l’essence qui a fait le succès de l’excellent Esquissé : le plus chouette moment est celui de la révélation où ça peut vite basculer et partir en cacahuète. Avec l’explication de l’auteur qui essaye d’expliquer comment il en est arrivé là. Savoureux !

Attention tout de même que celui-ci n’est pas jouable avec des enfants et même compliqué avec des ados qui passeront leur temps à rejeter les cartes à coups de « Je connais pas ! ». Il faut dire que le thème impose des personnages qui nous ont quitté (réels ou fictifs) et dans tous les domaines possibles. Jules César y cotoie Superman, certes, mais aussi Pablo Escobar, Léonard de Vinci, Victor Hugo ou Coluche… à réserver aux amis plutôt qu’en famille du coup.

Voir la fiche ludique de Fiesta de Los Muertos

9. IMAGINE (Cocktail Games)

Le jeu Imagine édité par Cocktail Games

On est une fois encore dans le « quelque chose à faire deviner » mais une fois encore, de manière super inventive et originale. Dans Imagine, à vous d’user de créativité pour utiliser au mieux le matériel à disposition: des cartes transparentes que l’on peut superposer et animer à l’envi. Pour donner vie au mot, à l’expression ou au personnage que l’on cherche à représenter. L’exemple de la Statue de la Liberté sur la boite suffit à expliquer le jeu ! Autant dire que sitôt déballé, vous pouvez commencer à jouer. On peut difficilement faire plus simple !

Comme pour le précédent, certaines cartes sont plus difficile que d’autres pour un public plus jeune et en manque de références. Du coup, il existe depuis aussi une version Imagine Famille qui est tout à fait adaptée aux parties mêlant adultes et enfants.

10. SIMILO (Gigamic)

Le jeu Similo édité par Gigamic

Similo est une collection de mini-boites super sympa qui propose un principe de jeu toujours identique, mais sur des thèmes différents. Comme dans Mysterium, bien que le jeu soit coopératif, l’un des joueurs aura un rôle un peu particulier qui va le mener à devoir donner des indices sur l’identité du personnage à retrouver. Sans parler mais en posant une carte personnage supplémentaire sur la table, venue de sa main. Mais l’élément le plus important qu’il/elle va communiquer c’est le sens dans lequel sera posée la carte. Qui indique aux autres joueurs si le personnage posé a un point commun ou aucun point commun avec la carte à retrouver.

Ensemble, les joueurs décident au fur et à mesure des indices qui arrivent les cartes à éliminer afin qu’il n’en reste qu’une: la bonne.

C’est rapide, tout simple, prenant juste comme il faut. Déjà de nombreux thèmes disponibles et de stock !

Voir la fiche ludique de Similo

Prix Spécial du Jury: ASSOCIATION 10 DES (Act in Games)

Le jeu Association 10 Dés édité par Act in Games

Inclassable, par le force des choses. Association 10 Dés est mon premier jeu en tant qu’auteur et même après des centaines de parties je l’adore comme au premier jour. C’est mon n°1 de cœur évidemment mais il n’est pas éligible si je veux rester objectif. Si vous ne le connaissez pas encore, je ne peux que vous encourager à le découvrir, surtout si vous aimez jouer avec les mots. La règle (simple je vous rassure) propose deux modes de jeu: en coopération (tous ensemble) ou par équipes qui reste notre préférée car elle fait rapidement monter l’ambiance de plusieurs crans.

Voir la fiche ludique pour tout savoir sur Association 10 Dés et/ou le making of du jeu car la sortie d’un jeu est une aventure dont on ne soupçonne pas toujours l’origine ou le parcours. Et l’histoire est plutôt jolie… 🙂

N’hésitez pas à me revenir pour partager votre expérience de jeu, que ce soit au magasin ou par mail.

Exemple d'association créée par le jeu Association 10 Dés

Voilà pour ce nouveau petit top. Y a plus qu’une chose à faire maintenant: jouer à un maximum de ces jeux pour vous faire votre propre opinion. Y a plus qu’à ! 😉

Articles similaires

SAJOU est un magasin unique, différent, où nous prenons le temps de bien vous conseiller.

Vous y trouverez les plus grandes marques de jouets en bois, des jouets d’éveil pour les petits, des kits de bricolage pour les artistes en herbe et un très large choix de jeux de société pour petits et grands. Nous profitons des soirées-jeux, stages, anniversaires et des nombreux autres événements que nous organisons pour partager avec vous notre passion.

A très bientôt au magasin ou ailleurs !

  • ADRESSE

    Avenue de Jette, 298
    1090 Jette
    Tel: 02/427.08.87
    E-mail: info@sajou.be
  • HEURES D'OUVERTURE

    Du mardi au vendredi de 11h à 13h et de 14h à 18h.
    Le samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h.
    Fermé le dimanche et le lundi.