Dixit

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,
Catégorie:

Il y a de ces jeux dont on tombe sous le charme avant même d’y avoir joué, rien qu’à la découverte du contenu de la boîte.  S’en suit soit une déception, soit un enchantement après la première partie.  Vous l’aurez compris, si je vous parle de ce Dixit, c’est qu’il fait partie de la seconde catégorie !

Passons sur la piste de score qui est intégrée à la boîte et qui n’est pas des plus pratique, l’essentiel n’est pas là.  On ne peut qu’être émerveillé devant la beauté des cartes fournies.  Grandes et de bonne qualité, il s’agit de véritables reproductions d’oeuvres d’art réalisées par une illustratrice de talent.  Elle s’appelle Marie Cardouat et vous retrouverez sur son site une bonne partie des illustrations de Dixit.

Bon… c’est pas tout d’avoir de jolies cartes, mais le jeu, il vaut quoi ?  Tout simple et excellent.  Dans la lignée d’autres excellents jeux où imagination et imaginaire se conjuguent, tel qu’Objets Trouvéspour ne citer que lui.  Vous avez 6 cartes en main, vous en choisissez une et proposez un mot, une phrase, une idée, un concept, une onomatopée… bref vous dites quelque chose !  Chacun des autres joueurs va ensuite choisir dans ses cartes à lui celle qui pourrait avoir un lien avec ce que vous venez de dire (les illustrations sont tellement riches et poétiques qu’il y a quasi toujours moyen de trouver quelque chose de lié de près ou de loin). On mélange les cartes et on révèle le tout.  Vous l’aurez compris: le but pour vos adversaires est de répérer la carte que vous aviez choisie.  Mais attention !  Si personne ne trouve, vous ne marquez aucun point et si tout le monde trouve… non plus !  A vous, donc, d’imaginer quelque chose de pas trop évident, mais trouvable.  Comme une référence à un film, un texte, un proverbe ou que sais-je.  Une référence quelconque que seuls quelques uns trouveront évidente.  Jubilatoire !

Magnifique, onirique, superbe… les mots me manquent pour décrire ce gros gros coup de coeur !  Un OVNI de plus dans ce beau monde ludique.  Merci à cette nouvelle maison d’édition (créée par l’auteur d’Himalaya tout de même, pas un inconnu !) qui frappe fort pour un coup d’essai.  Attention: bien que la boîte reflète le côté poétique du jeu, on pourrait à tort imaginer qu’il s’agit d’un jeu pour enfants.  A vrai dire, ils auront du mal avant 10 ans pour trouver la bonne formule et seront très prévisibles, à moins de jouer entre eux.  Dans un registre équivalent, mieux vaut alors se diriger vers un jeu comme Bla Bla Bla chez Djeco, également disponible en magasin.

Dixit, c’est que du bonheur en boîte qu’on vous dit !

Après l’As d’Or 2009 au Festival du jeu de Cannes qui récompense le Jeu de l’Année en France et des tas d’autres prix un peu partout dans el Monde, Dixit a remporté… le Spiel des Jahres 2010 en Allemagne, soit ni plus ni moins que l’équivalent de l’Oscar du jeu de société, le prix dont rêvent tous les éditeurs !  Et tout ça, pour un premier jeu d’une petite boîte d’édition qui débute… et qui a fait du chemin depuis !

Avis externe:
– Plato: chronique du magazine
– Petit Peuple: déclaration d’amour !
– Jeuxsoc: coup de coeur
– BdmL: descriptif et critique
– Ludigaume: descriptif et critique
– Bruce Demaugé-Baust: avis d’un prof… suisse !

Découvrez le didacticiel interactif et assistez à un début de partie commenté avec l’auteur, l’éditeur et l’illustratrice sur la Tric Trac TV.

BONUS: Une variante pour 8 joueurs avec des tuiles supplémentaires à télécharger.
Ainsi qu’un hexagone pour faciliter la disposition des cartes.