The Crew – Mission Sous-Marine

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

Revisiter une mécanique connue est toujours risqué. Bien sûr, l’inspiration vient toujours de quelque part, mais réinventer la roue est souvent voué à l’échec, En tout cas les réussites sont extrêmement rares. Combien de tentatives d’adaptation des échecs par exemple: plateau pour 3 joueurs, sur plusieurs niveaux, position de départ différentes, nouvelles pièces, plateau rond et j’en passe… qui s’en souvient ? Les amateurs du genre regarderont peut-être cela d’un oeil intrigué et retourneront aussi vite au jeu de base.

Pour les jeux de plis, c’est pareil. J’en ai connu plein. Ephémères pour la grande majorité. Une fois encore, les joueurs de cartes qui ont pris le peine de s’y intéresser retournent généralement très vite à leurs parties de whist ou de belote… et puis The Crew est arrivé. Et là, grosse claque ! Jamais personne n’avait imaginé un jeu de plis coopératif. Par essence, c’est chacun pour soi ou par équipes puisque le principe de ce type de jeux est justement d’en faire le plus, le moins ou compter les points qui sont dedans et comparer. Mais il l’a fait. Il, c’est Thomas Sing, un auteur allemand, économiste et… compositeur de son état, pas très connu pour ses jeux jusqu’alors. Mais le voilà aujourd’hui dans la lumière et c’est mille fois mérité !

Si vous avez tâté du jeu de cartes classique, vous savez ce qu’est un atout, ce que veut dire être obligé de suivre et la notion de couper.  Il n’en faut pas plus pour savoir jouer à The Crew et si ces termes ne vous sont pas familiers, rassurez-vous ce n’est pas bien compliqué même si c’est toujours un peu perturbant de se sentir novice au milieu de pros qui semblent avoir leur jargon et attitudes.

Pour le principe de base de The Crew, je vous invite à consulter la fiche ludique du premier opus. Le succès phénoménal du jeu partout dans le Monde et ses nombreuses récompenses récoltées dont les très enviés As d’Or Experts et Kennerspiel des Jahres l’ont hissé au rang de classique et une suite était réclamée à corps et à cris par les joueurs. Voici donc The Crew Mission Sous-Marine et ses 50 nouveaux défis.

On vous prévient d’emblée: même si la boite est annoncée indépendante, s’il n’est pas nécessaire de posséder la première boite pour y jouer, il est tout de même fortement conseillé d’avoir commencé par là car le niveau d’ensemble des défis est 2 crans au-dessus. Les victoires et passages aux niveaux supérieurs se méritent un peu plus que précédemment, c’est du costaud.  Mais l’âme du jeu et surtout le plaisir ressenti en y jouant sont les mêmes. Une tuerie.

Et si le cœur vous en dit, une règle pour 2 joueurs est proposés dans cette version et elle tourne pas mal, même si c’est toujours à 4 que le jeu prend toute sa dimension.

Au cinéma, les suites de grands succès sont souvent un peu décevantes. Pour les jeux, on a la chance que ce soit moins le cas: Les Aventuriers du Rail, Unlock et plus récemment Micro Macro sont autant d’exemples réussis. Et The Crew vient se rajouter à la liste !