So Clover

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

François Romain est l’une des figures les plus connues du PLB (Paysage Ludique Belge… je ne sais pas si ça existe, mais ça sonne bien 😉 ). Il anime encore aujourd’hui les Belgo-ludico-news, un rendez-vous hebdomadaire en live sur Facebook qui présente les nouveautés de la semaine distribuées par Asmodée (un exemple ici). Son premier jeu, So Clover, est édité par Repos Production. On a donc affaire à une vraie production 100% belge !

So Clover fait partie d’une catégorie très à la mode depuis quelques années: les jeux de mots et d’association d’idées. On peut citer dans cette famille notre chouchou Association 10 Dés bien sûr, mais aussi le récent Mot Malin ou l’incontournable Codenames. Ce qui ne les empêche pas d’avoir chacun, à partir d’un fondement proche, leur spécificité et des leviers qui leur sont propres.

L’idée de base de So Clover est originale et subtile: chaque joueur reçoit un tableau effaçable en forme de trèfle sur lequel on va poser 4 cartes carrées prises au hasard. De manière à pouvoir lire 2 mots sur chaque côté du trèfle. Il va falloir imaginer un indice qui relie ces 2 mots (par exemple, avec MAISON et POMPIER, je pourrais écrire CASERNE comme indice, mais ce sera rarement aussi facile ! 😉 ). Pareil pour les 3 autres côtés. Cette phase est un peu plus studieuse que la suivante mais indispensable. Tout le monde fait cela en même temps de son côté avec son trèfle et ses cartes-mots.

Ensuite chacun retire les 4 cartes, en prend une 5ème avant de mélanger le tout et présenter l’ensemble aux autre joueurs: le trèfle avec les 4 mots écrits et les 5 cartes. A charge pour les autres joueurs de discuter pour essayer de trouver les 4 bonnes cartes, les placer à la bonne place et dans le bon sens ! Le but pour le créateur des indices n’est pas de brouiller les pistes, que du contraire puisque le jeu est coopératif. On a tout intérêt à essayer de penser simple pour que la solution soit trouvée et que l’équipe puisse scorer !

Je ne sais pas si vous avez tout suivi de cette brève tentative d’explication, auquel cas je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous qui explique tout cela plus clairement. Si vous aimez le genre, que vous avez de l’imagination et n’avez pas peur des petits défis cérébraux autour du langage, So Clover vous fera à coup sûr passer de bons moments !