Attrape Rêves

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Nombre de joueurs:
, ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

Space Cow est un nouveau venu dans le petit monde du jeu pour enfants. Mais ce ne sont pas tout à fait des inconnus à la barre, c’est le moins que l’on puisse dire, puisque le label est bien sûr apparenté aux Space Cowboys à qui l’on doit des jeux majeurs tels que les collections Unlock (le top des jeux d’escape games), Time Stories ou encore Sherlock Holmes Detective Conseil. Rien que du tout bon, donc, pour les grands. L’une des forces de l’éditeur, c’est de savoir s’entourer des meilleurs. Alors lorsque l’envie d’une collection pour enfants est apparue, c’est tout naturellement que des pointures ont rejoint l’équipe, comme Benoit Forget (Purple Brain) ou Wilfrid Fort (qui truste les récompenses importantes depuis 2019 avec sa compagne Marie).

Après Yum Yum Island, leur première sortie que l’on aimait déjà beaucoup, voici Attrape-Rêves qu’on adore ! Cette fois, c’est aux tout petits que le jeu s’adresse prioritairement (dès 3-4 ans). Il est toujours difficile d’innover pour cette tranche d’âge, la majorité du temps on va retrouver de la reconnaissance des couleurs, de la mémoire, de la chance, de l’observation, parfois de la reconnaissance tactile… en coopération ou non. Le but est avant de donner envie aux Loulous de jouer, de leur faire comprendre qu’on peut aussi s’amuser ensemble. Et si le jeu est suffisamment intéressant pour plaire aussi aux parents et/ou aux plus grands enfants, c’est gagné !

Dans Attrape-Rêves, le matériel est d’abord tout joli et donne tout de suite envie de jouer. Mention spéciale pour l’adorable sac-oreiller ! Les Doudous sont au centre du jeu et vont nous aider à chasser des cauchemars chahuteurs qui nous embêtent. Le but est de remplir le plus vite possible son plateau douillet. En choisissant au mieux le Doudou qui pourra recouvrir complètement le cauchemar qui apparaît. On peut choisir le plus gros qui rapporte moins de jetons ou l’un des plus petits qui peuvent rapporter plus de jetons… à condition de ne pas se tromper. Une prise de risque donc, mais surtout une estimation de taille très intéressante et rarement vue dans les jeux pour jeunes enfants.  Il y a en outre deux manières de jouer: en coopératif pour les plus petits et en compétitif pour les (un peu) plus grands.

Tout simple, tout joli, tout malin avec un thème qui parle aux tout petits pour un jeu qui se transformera très vite en rituel avant le dodo tant votre Loulou en redemandera. Faites de jolis rêves !