Love Letter

Editeur:
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, , ,
Catégorie:

Que peut-on faire avec 21 cartes ? Pas grand chose me direz-vous… et vous aurez tout faux ! Car oui, avec un matériel minimaliste, il est parfois possible d’avoir de grandes idées. Preuve en est avec Love Letter qui réussit l’exploit de proposer un grand jeu avec si peu de matière. Au point de s’être installé dans la liste très fermée des incontournables.

Le succès du jeu vient avant tout de ses ingrédients: déduction, tactique, chance et bluff. On est clairement dans le registre de jeux de cartes emmené par le cultissime Citadelles. Les joueurs vont rapidement tenter de s’éliminer les uns les autres (« je pense qu’il a telle carte en main, je vais donc jouer cette carte-ci plutôt que celle-là ») pour désigner le vainqueur de la manche. Qui s’enchainent très rapidement. On évite ainsi la frustration d’un Loup-Garou, par exemple, où se faire sortir d’entrée de jeu est frustrant et surtout… long. Rien de tout ça ici, le jeu est direct, sans fioritures, quelques minutes à tout casser pour une manche et on passe à la suivante. Le premier qui arrive à gagner n manches (en fonction du nombre de joueurs) remporte la partie. Emballé c’est pesé.

Love Letter est un super jeu. Qui réussit à plaire à tout le monde, jeunes et moins jeunes, férus de jeux ou joueurs occasionnels. Il est rapide, malin, addictif et tient dans la poche. Vous avez déjà le vôtre ? Non ? On vous attend ! 😉