Azul

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, ,
Nombre de joueurs conseillés:
,
Catégorie:

L’éditeur Plan B réalise une entrée en force dans le monde du jeu de société. Après Century qui s’est fait plus que remarquer à se sortie, voici Azul qui n’en finit pas de collectionner les fans. Il faut dire que si l’éditeur est nouveau, c’est une équipe chevronnée que l’on a connu chez Filosofia à qui l’on doit une flopée de bons jeux !

Azul est l’abréviation d’azulejos, des petits carreaux colorés que l’on retrouve notamment dans le fameux Alhambra à Grenade. Et c’est avec ces jolies petites pièces (le matériel est topissime) que vous allez essayer de construire le plus bel ensemble mural possible, celui qui vous rapportera plein de points.

Hyper malin au niveau de la mécanique, très simple à la lecture des règles, le jeu recèle une belle profondeur tactique qui apparaît au fil des parties rapides qui s’enchaînent. Plus stratégique à deux, moins planifiable à trois et surtout à quatre, il se place judicieusement dans l’air du temps à côté d’un Kingdomino, d’un Splendor ou d’un Century justement, mais avec peut-être encore plus d’atouts !

Voilà donc un jeu qui a tout pour lui. A part peut-être le fait de ne pas (encore) être présent chez vous ?