Poule Poule

Editeur:
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , , , , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

Voilà un petit jeu de cartes venu de nulle part et qui a immédiatement trouvé sa place à la fois dans nos étagères et sur la table du salon à l’apéro ! Poule Poule revisite merveilleusement les jeux de mémoire rapide, d’observation et de réflexes en rajoutant humour et ambiance survoltée. On en redemande !

Non, ne vous encourrez pas ! Même ceux qui pensent très fort « je n’aime pas les jeux de mémoire » ou « c’est pour les enfants » ! Car vous auriez tort de vous arrêter là, tant le jeu est aussi surprenant qu’amusant pour tous les publics, même si ce n’est à priori pas votre tasse de thé.

Dans Poule Poule, on trouve des cartes et des petits morceaux de coquilles d’oeufs qu’il faudra assembler pour remporter la partie. Et ces pièces, il faut les mériter. En comptant les cartes oeufs qui passent à un rythme soutenu. Il y en a aumoins 5 ? Paf ! Il faut taper sur le paquet de cartes ! C’est tout… ou presque. Car il n’y a bien sûr qu’un seul paquet sur lequel on superpose les cartes, on ne voit que la dernière, il faut donc (essayer de) mémoriser le nombre d’oeufs qui sont passés. Trop facile ? Oui… sauf que…

Il y a aussi des cartes poules. S’il y a oeuf disponible dans les cartes précédentes, Maman Poule le couve évidemment, il faut donc mentalement dans ce cas soustraire un. Un renard qui passe ? Il fait fuir une poule. S’il y en a une qui couvait, il faut donc rajouter un.  Toujours facile ? Mmmh… vous aimez les challenges, vous !

Alors c’est parti pour un mix de personnages en plus, que l’on peut rajouter ou non pour pimenter les parties: en vrac, le Fermier qui repart avec tous les oeufs non couvés au moment où il apparaît, le Chien qui chassera le prochain Renard, le Ver de terre qui détourne la Poule affamée du droit chemin, l’oeuf d’autruche qui compte double voire même… le Renard déguisé en Poule pour ne pas être repéré par le Chien ! Et je vous passe le Canard ou le Coq qui apportent encore un peu de folie si c’était nécessaire…

La phase de résolution, où on refait le film de ce qui s’est passé est un autre moment fort. Tout cela donne un jeu frénétique, un peu dingue, où l’on perd forcément le fil un moment mais dans une tension positive et avec le sourire. On se concentre, on essaie, on est tendu, on tente au feeling, on s’excite, on rit… que du bonheur ! Vive Poule Poule ! 🙂