Mariposas

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , ,
Nombre de joueurs conseillés:
,

Le nom d’Elisabeth Hargrave ne vous dira sans doute pas grand chose si vous ne suivez pas l’actualité ludique de près. Il y a quelques mois, elle s’est fait un nom avec la sortie d’un jeu qui a trusté les prix et a marqué les esprits par son vent de fraicheur, son thème original, la beauté de son matériel et la fluidité de son gameplay. Je veux bien sûr parler de l’excellent Wingspan.

On reconnait sa patte dans Mariposas, son nouvel opus. On quitte l’univers des oiseaux pour s’intéresser cette fois au monde merveilleux des papillons monarques qui migrent chaque année sur le continent américain. Avec une fois encore, une magie qui se dégage et emballe ce thème aussi poétique qu’inattendu. Pour l’emporter, il faudra user de stratégie bien sûr, mais aussi d’opportunisme, parfois compter sur un brin de chance et bien programmer ses coups.

Une nouvelle fois et même si l’éditeur n’est pas le même, le travail éditorial est magnifique. On s’attache immédiatement à Mariposas comme à Wingspan.  Il se dégage un truc des jeux de cette autrice à l’univers si personnel, qui provoque un inexplicable effet waouw. C’est idiot, mais on s’est surpris à traiter la boite avec plus d’égards que les autres jeux, comme s’il était plus précieux. C’est sans doute l’effet magique d’Elisabeth…

Même le trailer du jeu est surprenant: la vidéo ci-dessous ressemble à un documentaire pour enfants, mais ne vous y trompez pas, Mariposas est un vrai jeu de stratégie pour ados et adultes !

On ne peut que vous conseiller de découvrir cet univers si joliment origjnal. Bon amusement !

Mise en place du jeu Mariposas