Takenoko

Editeur:
,
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,
Catégorie:

Quelques mois seulement après la déferlante 7 Wonders, le jeu le plus primé au monde, Antoine Bauza confirme  qu’il est bien un auteur incroyable avec Takenoko, As d’Or du meilleur jeu de l’année en France en 2009 !

Je vous arrête tout de suite si vous faites partie des (très) nombreux fans de 7 Wonders, Takenoko ne boxe pas dans la même catégorie. Comprenez que le jeu est plus familial et accessible que son illustre aîné. Mais est-ce un problème ? Pas du tout ! Captivant pour petits et grands, doté d’un matériel somptueux pour un rapport qualité-prix rarement atteint, Takenoko a tout pour séduire tous les publics !

L’émerveillement débute même avant l’ouverture de la boîte. L’illustration en couverture est splendide et attire instantanément le regard. Un graphisme qui rappelle les plus beaux mangas, normal pour un jeu dont le thème invite au voyage aux confins de l’Extrême-Orient. Il y a bien longtemps, l’empereur de Chine offrit à son homologue chinois un surprenant présent: un grand panda, symbole de paix. A vous maintenant de vous en occuper au mieux en lui aménageant une belle bambouseraie.

A l’ouverture de la boîte, l’enchantement se poursuit: de petits morceaux de bambous colorés côtoient un matériel de jeu plus classique, mais joliment illustré et surtout deux adorables figurines, l’une représentant le Jardinier Impérial, l’autre votre panda juste à croquer ! Quant à la règle de jeu, elle est initiée par une magnifique planche de bande dessinée qui plante le décor. 

Un panda, des petits morceaux de bambous, des couleurs, un univers manga… le jeu s’adresse-t-il d’abord aux enfants ? Oui et non. Oui parce que les règles sont accessibles, le thème leur parle et une partie est pliée en 45 minutes. Non parce que les choix sont nombreux et il faut tout de même quelques tours de jeu pour digérer les différentes actions possibles ainsi que les effets du dé météo. Conclusion: il ravira tous les publics, jusqu’aux joueurs les plus exigeants, mais ne comptez tout de même pas y jouer avec des enfants trop jeunes, 8-9 ans me semble un minimum.