Skyjo

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Type:
,
Durée:
Nombre de joueurs:
, , , , , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,
Catégorie:

C’est bien connu: l’habit ne fait pas le moine. L’affiche n’est pas toujours en rapport avec la qualité du film, dans un sens ou un autre. Une belle boîte de jeu n’est pas forcément synonyme de jeu réussi. Et inversement.

Je plaide coupable: c’est le bouche à oreilles et le succès de Skyjo qui a éveillé notre intérêt car lorsque j’ai vu la boîte pour la première fois je me suis vraiment demandé si je n’avais pas affaire à un jeu des années ’70. Le look pour le moins heu… vintage et ces cartes qui font écho à un enième ersatz de Uno ne m’ont pas du tout donné envie d’en savoir plus. Il a donc fallu un peu de temps pour que je m’y intéresse. Après quelques demandes insistantes de joueurs d’horizons divers en fait.

Le succès de Skyjo est étonnant mais a aussi quelque chose de rassurant: oui, un petit éditeur inconnu peut encore sortir un jeu avec les moyens du bord, trouver son public et faire son trou.

Après plusieurs parties, je confirme que le jeu est fort sympathique, super facile à jouer et à sortir avec tous types de publics. Pas un coup de coeur pour nous, mais une valeur sûre. Et c’est déjà pas mal !