The Artemis Project

Editeur:
Public:
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , , ,
Nombre de joueurs conseillés:
,

Super Meeple est un éditeur qui s’est spécialisé dans la réédition et/ou traduction de grands et bons jeux, plutôt pour passionnés. On leur doit récemment les excellents Maracaibo, Endeavor ou Dice Hospital pour ne citer qu’eux. Avec The Artemis Project, ils continuent sur leur lancée avec un jeu de pose d’ouvriers original, tendu et malin.

Ce terme de pose d’ouvriers est une mécanique que l’on retrouve dans de nombreux jeux experts depuis une dizaine d’années: vous avez un certain nombre de pions que vous allez envoyer sur différentes cases en fonction de ce que vous voulez faire à ce tour-ci. Généralement toutes les actions possibles sont bonnes et le plaisir vient des choix à faire alors qu’on a envie d’aller partout. Vais-je aller là au risque qu’on me souffle la place ailleurs ? Mon voisin aurait intérêt à aller là et il n’y a qu’une seule place restante. Vais-je le laisser y aller ou le bloquer mais en me privant d’une autre action ? Ces choix sont permanents, les parties sont souvent tendues et passionnantes avec ce principe de base qui a fait ses preuves.

Après, il faut pouvoir exploiter la mécanique de manière originale, sans que ça sente le déjà vu. Pas évident au vu du nombre de sorties ! C’est tout le mérite de The Artemis Project qui propose de nouvelles idées qui fonctionnent très bien. Comme dans Dice Hospital évoqué plus haut, ce ne sont pas des pions qui représentent vos ouvriers, mais des dés.  A chaque tour vous en lancerez 5 et il sera très important de bien observer les tirages adverses pour anticiper leurs coups possibles en fonction de leur situation du moment. Pour certaines zones du plateau (notamment celles où l’on va pouvoir produire les matières premières toujours nécessaires pour avoir accès aux autres éléments du jeu), l’ordre dans lequel le dé arrive est moins important que sa valeur. Et c’est subtil. Chaque nouveau dé ne va pas se mettre au bout de la file mais dedans, en fonction de sa valeur en ordre ascendant. Et à la résolution, on commencera par la gauche. Donc s’il y a, par exemple, 7 minerais à prendre à ce tour-ci, vous serez sûr avec un dé 1 ou 2 d’en avoir 1 ou 2, mais il faudra être quasi le seul à y aller durant ce tour pour obtenir le jackpot si vous y mettez un 5 ou un 6 car vous passerez en dernier. Ce n’est qu’un exemple, il y a d’autres idées intéressantes que l’on prend plaisir à découvrir.

Au final, cela donne des parties tendues, déjà à 2 mais surtout à 3 ou 4 joueurs car les places sont encore plus chères sur le plateau. Les amateurs de gros jeu de stratégie vont apprécier, ainsi que celles et ceux qui aiment bien un petit peu faire chauffer les neurones sans pour autant avoir besoin du tube d’aspirine à portée de main. Il faut pouvoir aussi faire preuve d’opportunisme et régulièrement revoir ses plans pour s’adapter aux nouveaux éléments. Comptez une bonne heure pour le partie, un peu plus la première fois bien sûr, ce qui n’en fait pas un jeu long. A noter que la boîte bien remplie contient aussi 2 mini-extensions. On aime beaucoup !