Stella – Dixit Universe

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

Est-il encore nécessaire de présenter Dixit ? Plus qu’un jeu, une véritable praline. Qui a marqué son époque, tout raflé sur son passage et permis à l’éditeur Libellud de voir le jour. Une dizaine d’extensions proposant de nouvelles cartes plus tard, voici Stella. un nouveau jeu (qui n’a rien à voir avec la bière 😉 ) qui reprend l’univers poétique et féérique de Dixit, les cartes au même format, mais qui décline le genre d’une autre manière. Ce n’est donc pas une extension, mais un vrai nouveau jeu et la connaissance du premier n’est pas du tout nécessaire.

Il s’agit toujours d’interpréter des images et de faire des liens. Mais sous une forme différente puisqu’il ne s’agit pas d’imaginer un lien entre des cartes, mais plutôt associer un certain nombre de cartes à un mot. 15 cartes sont étalées sur la table, à vous de noter sur une petite grille lesquelles ont, pour vous un rapport avec le mot donné. Mais y a un twist. Bein oui, ce serait trop simple… il ne faut pas être trop gourmand sur le nombre d’images choisies et surtout il faut éviter d’être le seul à y voir un rapport. Sinon patatras on perd des points.

Comme dans les meilleurs jeux de ce type, le sel et le plaisir viennent à la fois des associations d’idées que chacun va pouvoir faire et ensuite défendre. Des liens évidents pour les uns et perchés pour les autres qui amènent bien évidemment son lot de discussions et d’arguments plus ou moins de bonne foi. C’est fou ce qui peut se passer dans un cerveau tordu (et ce n’est pas toujours celui des autres ! 😉 ), Stella en est une nouvelle preuve brillante !

A noter que les 84 cartes présentes ici peuvent aussi servir d’extension pour renouveler vos parties de Dixit. Et inversément, il est tout à fait possible de jouer à Stella avec n’importe quel paquet de cartes provenant de la boite de Dixit ou l’une de ses extensions. Joli petit plus !