Ginkgopolis

Public:
,
Prix en magasin:
Durée:
Nombre de joueurs:
, , , ,
Nombre de joueurs conseillés:
, , ,
Catégorie:

Encore une réédition que l’on accueille avec grand plaisir ! Ginkgopolis est un très chouette jeu, mais difficile à placer dans une case. C’est peut-être la raison pour laquelle il n’a pas connu le succès qu’il méritait lors de sa première sortie. Pas compliqué au niveau des règles, les actions possibles ne sont pas légion, mais la mécanique est à la fois originale et… perturbante au début. Rien à faire: à chaque fois que je l’ai expliqué, mes partenaires m’ont regardé avec des yeux ronds et il a fallu répéter la même chose plusieurs fois pour que cela percute, même après de nombreux tours de jeu. Alors oui… dans ce cas c’est peut-être l’explication qui est à revoir mais après en avoir parlé autour de moi, il semble bien qu’on est tous confronté à la même réaction… disons que sans être complexe, il se mérite un peu. Avec le risque de se sentir largué au début, autant le savoir.

Mais croyez-moi, Ginkgopolis possède d’indéniables qualités qui se révèlent en cours de partie. Et si vous aimez les jeux de combos où on a le sentiment de construire quelque chose (ici une ville) tout en ayant le temps d’en profiter par la suite, vous auriez tort de passer à côté ! Il possède ce petit côté jouissif et cette belle courbe de plaisir qui grandit au fil de la partie. Ce sentiment qui provoque l’envie de rejouer. Parfois même dans la foulée parce qu’une fois qu’on a dompté la bête, la partie peut être pliée en moins d’une heure !

Une belle expérience ludique, sans aucun doute. A réserver à un public de passionnés ou… qui sont bien partis pour le devenir !  😉