Foto Fish

Editeur:
Public:
,
Prix en magasin:
Nombre de joueurs:
, ,
Nombre de joueurs conseillés:
, ,

Ne partez pas ! Oui, d’accord, l’illustration de la boîte de Foto Fish est heu… particulière et fait peut-être un peu mal à nos yeux d’adultes, mais les enfants la trouvent rigolote et adorent les couleurs un peu flashy. Et après tout, puisque ce sont eux la cible, c’est aussi à eux que la boîte doit plaire ! 😉

En tout cas il serait dommage de passer à côté de cette petite perle destinée aux Loulous dès 4-5 ans car elle a de nombreux atouts.

Tout d’abord, le matériel à l’intérieur est vraiment top: de grands plateaux individuels qui représentent un aquarium rempli de poissons multicolores, des appareils photos cartonnés avec un large espace qui représente l’écran, des tuiles poissons rigolotes avec des morceaux de corps pour pouvoir les agrandir au fil de la partie et 2 petits dés poissons. L’ensemble donne d’emblée le sourire et éveille l’intérêt.

Les règles sont extra-simples, forcément… bien écrites et pensées aussi. Le principe de Foto Fish est malin:  un joueur lance 2 dés qui font apparaître 2 poissons colorés. A vous de balader votre appareil photo dans votre aquarium pour, le plus rapidement possible, trouver l’endroit où ces 2 poissons apparaissent, sans aucun autre poisson dans l’objectif. Voilà pour l’idée. On est clairement dans un jeu qui développe la visualisation spatiale de manière hyper-ludique et c’est déjà très bien. Mais la différence entre un bon jeu et un très bon jeu réside souvent dans les petits détails qui n’ont l’air de rien mais qui prennent toute leur importance dans la sensation de jeu.

Déjà, les plateaux sont recto-verso et les appareils photos fournis en deux tailles. Ce qui fait 4 combinaisons possibles et autant de degrés de difficulté à choisir de manière individuelle. Un jeune enfant pourra donc choisir la combinaison la plus facile, le grand frère ou la grande soeur une option déjà un peu moins immédiate et les parents la difficulté maximale.  A vous de trouver le bon équilibre pour que chacun s’y retrouve et que tout le monde ait sa chance !

Car oui, il y aura un gagnant, le jeu n’est pas coopératif. Mais contrairement à la majorité des jeux de rapidité, il n’y a pas de côté punitif pour les plus lents: tout le monde gagnera toujours une tuile poisson. Le plus rapide à ce tour pourra juste prendre une tuile un peu plus grosse que les autres. Du coup, personne n’est frustré !

En résumé, Foto Fish ne révolutionne pas le jeu de société mais permet de passer de super moments en famille et fera l’unanimité autour de la table. Et c’est déjà beaucoup ! Le Jury du très convoité Kinderspiel des Jahres allemand ne s’y est pas trompé en le nommant en 2020. Il est vraiment top !